Décès de François Guérout: courrier de la CGT des hospitaliers de Dieppe, à leurs collègues de Force Ouvrière

Dieppe, le 13 janvier 2015,

Chers collègues, chers camarades,

Le décès incroyablement brutal de François Guérout, notre collègue, le secrétaire général de votre syndicat, nous a tous saisi tragiquement.

Personne ne s’y attendait et dans l’hôpital l’émoi est général.

Vous me permettrez quelques souvenirs personnels : J’avais rencontré François, la première fois, en 1999 je crois. Pendant ses études à l’IFSI, il avait pris la tête de la mobilisation des élèves infirmières et infirmiers. Il avait besoin d’une sono pour participer à une manifestation à Paris. J’étais venu lui apporter la sono de l’Union Locale CGT à la gare de Dieppe.

Salarié, il a fait le choix de se syndiquer à FO, et il s’y est consacré pleinement.

Syndicalement, nous avons marché séparément et souvent « frappé ensemble », comme les collègues le souhaitaient.

Chacun garde en mémoire la grève de 2003 pour la défense des retraites (François, jeune infirmier est sur les photos qui décorent le local, derrière une banderole 37,5), puis la grève de 2010, à nouveau en défense de nos retraites… Et bien sûr 2012 la grande grève du personnel contre les mesures d’austérité qui menaçaient.

Les 2 photos figurant plus haut sont des témoignages de ce combat avec les prises de parole devant le personnel (ou bien l’occupation de l’Administration).

Je veux souligner la fraternité dont il faisait preuve dans les relations personnelles ou intersyndicales. La dernière fois ce fut au CHSCT du 16 décembre. Comme très souvent nous étions assis cote à cote. C’était souvent le cas, au CTE, aux CAP… Cela permettait quelques messes basses et parfois quelques blagues. Ce 16 décembre nous nous étions « entendus » sur les différents points de l’ordre du jour en défense des collègues et de l’hôpital.

Nous garderons ces images et ce souvenir.

Pouvez-vous transmettre à sa femme Christelle et à sa fille Mathilde nos pensées affectueuses et notre soutien dans ce moment terrible.

Transmettez à tous vos adhérents, notre salut le plus fraternel et notre soutien sincère dans la peine.

Bruno Ricque, secrétaire.

 

 

Décès de François Guérout: courrier de la CGT des hospitaliers de Dieppe, à leurs collègues de Force Ouvrière
Retour à l'accueil