Hôpital de Dieppe: CGT et FO appellent à la grève le 9 avril 2015

Les syndicat CGT et FO de l'Hôpital de Dieppe ont publié un nouveau tract commun:

GRÈVE jeudi 9 AVRIL

Pour BLOQUER le « pacte » d’austérité.

Pour l’AUGMENTATION des salaires.

Pour le RETRAIT de la loi Touraine.

Chaque hospitalier, chaque médecin, et, malheureusement, chaque patient, peuvent témoigner des difficultés à l’hôpital :

  • - Pour le personnel : la course toute la journée.
  • - Manque de lits criant. Il est question de 8500 décès supplémentaires cette année, liés à la grippe. Combien auraient pu être sauvés si chaque patient avait été rapidement accueilli dans un lit adapté, si les Urgences n’étaient pas débordées avec 20 patients dormant dans les box ou les couloirs ?
  • - Manque de personnel entrainant rappels, remise en cause des RTT, travail gratuit, fatigue et arrêt de travail.

Le gouvernement n’entend rien :

Dimanche 29 avril au soir le 1er Ministre annonce 5 lois pour les prochaines semaines dont :

  • - La loi sur la croissance et l’activité (qui va casser le Code du travail et les 35h).
  • - La loi de modernisation du dialogue social (qui supprimera les CHSCT et les délégués du personnel).
  • - La loi de transition énergétique (qui privatise EDF)

Le gouvernement veut la procédure accélérée pour faire voter la loi santé. Cette loi annonce de nouvelles réductions de lits sous prétexte d’ambulatoire, rend obligatoire les regroupements-mutualisations pour tous les hôpitaux. La masse salariale sera réduite brutalement :

le gouvernement parle de supprimer 22 000 postes.

Puisque le gouvernement n’entend rien, il faut l’arrêter par la grève !

Contre le Pacte d’austérité, les organisations syndicales nationales CGT, FO et Solidaires, appellent « l’ensemble des salariés, du public et du privé, à une journée de grève interprofessionnelle et à manifester le 9 avril ».

Les syndicats CGT et FO appellent les hospitaliers de Dieppe à se déclarer grévistes le jeudi 9 avril pour :

  • ►La Hausse immédiate des salaires. Dégel et rattrapage du point indiciaire.
  • ►Le Retrait du Pacte et des 10 milliards de coupes sur l’assurance maladie.
  • ►Le retrait de la loi santé.
  • ►Maintien de la réglementation sur les horaires de nuit et du dimanche. Retrait de la loi Macron. (la loi Macron banalise le travail du dimanche et exclut la tranche 21h-minuit du travail de nuit. C’est une menace sérieuse pour la réglementation à l’hôpital).
  • ►Des effectifs pour travailler correctement, des remplacements. Des plannings stables et réglementaires.
  • ►La mise en stage des contractuels.

Manifestation à Dieppe, rendez vous 10h devant la gare.

Manifestation à Paris, montée nationale en car départ 8h30 devant la gare (prendre contact avec les délégués syndicaux).

 

Retour à l'accueil