Alpine: Des nouvelles fuites chez Renault !

Encore une fois des infos « Top secret » ont été révélées par le site internet, pas franchement de gauche, Challenge.fr.

Ce site d’information sur la toile nous apprends que Renault devrait investir 600 millions d’euros pour le site Dieppois, que Renault devrait compléter la gamme Alpine avec un Suv (Sport utility véhicule) et qu’un "Concept-car" de la nouvelle Alpine serait présenté lors des 24 Heures du Mans en juin prochain.

Pour la section Cgt de l’usine Alpine ces infos (l’investissement et le Suv) sont séduisantes, mais n’ont jamais été mises à l’ordre du jour d’une réunion du Comité d’entreprise.

Pour la Cgt Alpine, deux scénarios possibles.

Soit il s’agit réellement d’une énième fuite dans la grande maison, les augmentations de salaires du président Ghosn irritant naturellement les techniciens et les ingénieurs tous proches du projet Alpine.

Soit c‘est une fuite "volontaire", totalement délibérée pour motiver les passionnés à rejoindre le stand Alpine au Mans.

Il semblerait en effet que le véhicule siglé Alpine mais géré par Signatech et dont les résultats actuels ne font pas le bonheur du Pdg Parisien d’Alpine ne stimule pas les foules, alors un scoop de financement à la Française, la pseudo présentation d’un Concept-car de la nouvelle Alpine sur le circuit mythique peut n'être qu'un très bel outil de communication.

Mais quand les médias déforment les propos de la Cgt nous disons stop !

L’info vient d’un site internet, et non de la Cgt Alpine !

Pour la Cgt c’est d’ailleurs "un non évènement". Le projet suit son cours. Des investissements sont en cours sur le site Dieppois. Maintenant s’il en sont à 600 milles Euros, l’ensemble des salariés du site Dieppois, et les élus CGT, ne peuvent que s'en réjouir.

Mais nous attendons de voir Alpine AS1 sur le site, nous y croyons fortement, mais à la manière de "Saint-Thomas" !

A cette heure prés de 80 sites, ou pages internet, commentent ces informations; 80 sites, ou pages internet, évoque la Cgt; nous pourrions presque nous en réjouir, mais quand on lit certains média web auto, nous aurions presque eu — nous les métallos du bord de mer — une réunion de Comité d’entreprise avec M Ghosn (ce qui est faux); et que nous aurions échangé sur les 169 % d’augmentation de salaire que lui a attribué son directoire, et sur les 0.5% ou 1% d’augmentation dont il a gratifié le personnel Dieppois ? C'est du n'importe quoi !

La vision du Président Général d’Alpine est de produire a Dieppe un Véhicule Prémium. Pour la Cgt d’Alpine le savoir faire et la conscience professionnelle de l’ensemble des salariés du site Alpine est d’emblé en adéquation avec cette volonté de faire du très haut de gamme.

La vision de l’équipe syndicale Cgt Alpine : besoins d'une gestion des ressources humaines Prémium.

Quand un futur cadre de la société nous dit "dans cette entreprise il n’y a pas de démocratie il n’y a que de la subordination" on se dit qu'on est loin du tous ensemble. Au moins c'est clair ! il a été bien briffé le bonhomme ! Il a dû avaler de l’ANI à haute dose, et avoir toujours une photo dédicacée de Gattaz dans son fond d'écran.

Bref : la Cgt Alpine à fait comprendre à cet "apprentis cadre supérieur" que, entre subordination et soumission, il y a une barrière nette, que les salariés du site, et leurs élus Cgt, tiennent fermement fermée. Subordination, certes, mais avec un respect mutuel !

La proximité des élections professionnelles chez Alpine le 3 juin rendrait-elle nerveuse nos instances dirigeantes ?

La section syndicale Alpine Dieppe.

Retour à l'accueil