Fonctionnaire: la ministre annonce le blocage des salaires à perpétuité !

Dans le cadre de la négociation des syndicats avec la Ministre de la Décentralisation et de la Fonction Publique (Madame Marylise Lebranchu) a confirmé la volonté du gouvernement de poursuivre blocage gel du point d’indicedes salaires des fonctionnaires en 2015.

La ministre confirme donc la poursuite du blocage des salaires des fonctionnaires.

Actuellement la valeur du point d'indice qui sert de base de calcul au salaire brut des fonctionnaires, est à 4,6303€; valeur qui a été figée par l'équipe Sarkozy-Fillon, et qui n’a pas été revalorisé depuis 2010. Cela fait donc 5 ans que les fonctionnaires sont au régime sec.

Dans ce contexte, la prime GIPA (Garantie Individuelle du Pouvoir d’Achat) continue à être versée aux agents en fin de carrière depuis plus de 4 ans, pour compenser en partie la perte de pouvoir d'achat. Mais c'est une prime qui ne compte pas dans le calcul de la retraite !

D'ores et déjà la perte de pouvoir d'achat pour les salariés en fin de carrière dépasse les 7% soit la valeur d'un échelon; or c'est le salaire de fin de carrière qui sert de calcul à leur retraite. Donc c'est "pour perpète" pour ceux qui partent dans les deux ans !

Le gouvernement sera sans doute obligé de faire de nouveau quelques ajustement à la marge concernant les personnels de la catégorie C, car les salaires de début s'enfoncent sous le niveau du SMIC.

Le gouvernement reste insensible aux signaux qui sont lancés par les jeunes qui se détourne des postes d'enseignants ou de cadres de la fonction publique, tellement l'écart de rémunération entre le public et le privé se détériore au détriment du public, même si les patrons du privé dévalorisent régulièrement les rémunérations des jeunes ingénieurs et techniciens.

Sans mobilisation des fonctionnaires le gouvernement laisse entendre la poursuite du blocage des salaires jusqu’en 2020 !

Mais attention: "Pas Que" les fonctionnaires :

  • La poursuite du blocage des salaires des fonctionnaires est un message envoyé aux patrons des entreprises privées par le gouvernement pour leur dire "faites comme nous" , continuez à serrer la ceinture à vos salariés !
  • C'est aussi une annonce à peine voilée en direction des retraités, pour leur dire qu"il va continuer le blocage des pensions.

La ministre nous (vous !) prend pour des "C... "!

« Nous ne pourrons faire de geste que le jour où la croissance redémarrera dans notre pays. Elle est nulle. En croissance zéro, il n'y aura pas de revoyure », a-t-elle affirmé, sans rire, en faisant mine de croire que les auditeurs ne réfléchissent pas plus loin que le bout de leur nez.

Or tout le monde le sait: le moteur de la croissance c'est la consommation !

Sans augmentation des salaires, pas de consommation, donc pas de reprise sérieuse. Donc, si on la suit, c'est "ceinture" et austérité à perpétuité.

 

Retour à l'accueil