COMMENT LES GRANDS OPERATEURS DE TELECOMMUNICATION  SE MOQUENT DE LEURS SALARIES ET DES USAGERS ?

Le secteur des télécommunications est le 2ème secteur le plus riche en Europe (derrière le secteur pétrolier).

ET ON NOUS DIT QUE C’EST LA CRISE !!!

Voici ce que touchent « nos malheureux » opérateurs :

  • 20 Milliards d’Euros de l’état au titre du « Plan fibre et très haut débit » : Acquis grâce à vos impôts sur le revenu !
  • 312 Millions d’Euros, total années 2013, 14 et 15 rien que pour ORANGE au titre du CICE (Crédit d’Impôt Compétitivité Emploi) dont la vocation serait de développer l’investissement, l’innovation et le recrutement : Acquis grâce à vos impôts sur le revenu !
  • 750 Millions alloués aux seuls opérateurs SFR et ORANGE, par la région Nord Pas de Calais afin de construire le réseau fibre en zone rurale… supposés créer environ 1 000 emplois ! Acquis grâce à vos impôts fonciers et taxes d’habitation !

QUE FONT-ILS DE CET ARGENT, DE NOTRE ARGENT ? Y-A-T-IL VRAIMENT DES EMBAUCHES ?

EST-CE QUE VOS ABONNEMENTS SONT EN BAISSE ?

AVONS-NOUS VRAIMENT UN RESEAU DE QUALITE, UN SERVICE DE QUALITE ?

Voici quelques éléments qui vous permettront de tirer vos propres conclusions :

Pour l’emploi voici la casse

En 10 ans chez Orange, c’est 17 433 emplois supprimés ! Sur les deux dernières années 6 800 équivalents temps plein dont environ 400 en Nord Pas de Calais.

Quel que soit l’opérateur : Bouygues, SFR, Orange… les services techniques sont attaqués, les réseaux de distribution (boutiques ou centres d’appels) aussi !! On licencie (chez Phone House et Tel and Com suite aux ruptures de contrat de Bouygues et Orange plusieurs centaines de licenciés), on sous-traite, on franchise, on filialise et on ramasse l’argent !!!!

SEULS LES SALARIES ET LES USAGERS TRINQUENT !

Le grand massacre en cours :

Orange a renégocié tous ses contrats de sous-traitance technique, on passe de plus de 600 entreprises à 15 que l’on appelle « MAJORS ». Le « donneur d’ordre » c'est-à-dire ORANGE a légalement la responsabilité de s’assurer que grâce au prix du marché, grâce aux effectifs de ces entreprises… celles-ci soient en capacité de travailler en respectant le code du travail… IL N’EN EST RIEN !!!!

Voici la réalité :

Licenciements (Satcoms à Arras sous-traitant Orange environ 100 emplois menacés), chômage technique, sous-traitance en cascade, condition de travail catastrophiques, augmentation de la productivité (+50 % parfois !), journée de 14h pour certains salariés, heures supplémentaires et délais de route non rémunérés et la liste est longue… !

Ces donneurs d’ordre n’assument pas leurs responsabilités et participent à la casse sociale en se jouant des lois… Patrons voyous !

Et vous « chers » clients, voici comment Orange se préoccupe de vous et  de votre installation téléphonique : Connaissez-vous « le service universel » ?

En résumé, c’est l’assurance pour CHACUN d’accéder :

  • - à un raccordement d’une ligne fixe
  • - à la fourniture d’un service téléphonique de qualité
  • - à internet avec un débit suffisant
  • - à un tarif abordable

Orange s’est engagé à en être le garant !!!

Sachez qu’à ce titre tous les opérateurs européens lui versent la coquette somme de 14 169 397 €

Et pourtant voici ce que nous dit la secrétaire d’Etat au Numérique :

« Le gouvernement n’ignore pas la situation…Il serait d’ailleurs difficile de faire autrement tant je reçois de courriers des élus locaux concernant le mauvais état du réseau dans nos territoires. »

L’ARCEP (Autorité de Régulation des Communications Electroniques et Poste) : - 27 mai 2014:

« Constatant que certains indicateurs de qualité de service présentés par la société Orange, prestataire du service universel pour la composante de raccordement et de service téléphonique, n’étaient pas conformes aux objectifs qui s’imposent à elle, l’Autorité a décidé l’ouverture d’une enquête administrative aux fins de recueillir auprès d’Orange l’ensemble des informations et documents relatifs au respect de ces prescriptions / Communiqué de presse / Décision n° 2014 - 0627 - RDPI

Et pourtant Orange, en parallèle, met en place un système de facturation automatique appelé « Magnum », ce système consiste à émettre une facturation de 69€ TTC dès lors que l’usager signale un dysfonctionnement sur sa ligne et qu’il y a nécessité d’un rendez-vous avec un technicien.

Avant, l’usager n’était facturé que lorsque la panne était située à l’intérieur de son domicile !

Cette astuce aurait permis à Orange de se mettre 3 fois plus d’argent dans la poche !!!

Alors USAGERS ou VACHES A LAIT ?

La cgt EXIGE :

  • Le droit à la communication pour tous
  • Un véritable service public
  • Un contrôle sur l’utilisation de l’argent public
  • La ré-internalisation de toute forme de sous-traitance
  • Le respect des conditions de travail et salariales décentes pour l’ensemble des salariés.
  • Les mêmes droits et garanties pour tous les salariés du secteur
Retour à l'accueil