25 juin: La CGT invite l’emploi  à venir se défendre au congrès des régions à Rouen

Tract de l'Union départementale CGT de Seine-Maritime

Tous les présidents de régions de France, dotés de pouvoirs en pleine extension, tiennent congrès à Rouen les 25 et 26 juin. Rouen et la Normandie, comme dans toutes les autres régions, ce sont des entreprises qui ferment, des emplois qui sont détruits, des services publics supprimés.

Pourquoi la CGT invite toutes et tous, actifs et chômeurs, jeunes et retraités, privé et public, à venir manifester pour l’emploi le 25 juin ?

Pour que toutes et tous aient droit au travail.

Le travail est un droit constitutionnel mais il est bafoué chaque jour, par les patrons et par ceux qui sont élus dans les régions et au sommet pour défendre la Constitution.

Que répond Valls ? « Les patrons ont peur d’embaucher, il faut donc leur donner tous les droits pour licencier. »

Il leur distribue des fonds publics et des droits supplémentaires, pendant qu’il sacrifie les droits des salariés. Et il s’en vante ! Au nom de qui ? Pour qui roule Valls, sinon pour les patrons, petits, moyens ou grands ?

C’est par peur d’embaucher que le gouvernement applique un immense plan de licenciements par sa réforme territoriale ?

C’est par peur d’embaucher que le gouvernement s’en prend aux personnels hospitaliers, ferme les services publics, privatise les entreprises industrielles ?

Les fonds publics les encouragent à licencier.

La destruction du droit des travailleurs par le gouvernement leur permet d’agir en toute impunité !

Les entreprises menacées dans la région, Vallourec, Schneider, UPM Chapelle Darblay, Petroplus, etc. sont dirigées par des patrons de groupes privés subventionnés par des fonds publics, exonérés de taxes fiscales et de cotisations.

Valls conduit un gouvernement qui ne combat pas plus le chômage que le précédent. Il l’alimente par la multiplication de CDD, la destruction du contrat de travail, la protection des patrons licencieurs.

Le gouvernement est volontairement devenu l’agent de l’Union européenne, fondée sur la coordination des banques et de la finance internationale

RASSEMBLEMENT A ROUEN

JEUDI 25 JUIN 2015 à 10 h

Cours Clémenceau

POUR :

  • Stopper les licenciements et les fermetures d’entreprises et de services publics,
  • L’Arrêt de la précarité (CDD) qui tue l’emploi,
  • L’Utilisation des fonds publics pour la sauvegarde des emplois et la création d’emplois pour les jeunes,
  • Les Présidents de Régions, au nom de la Constitution, doivent assurer à toutes et tous le droit à l’emploi !
Retour à l'accueil