Grèce: l'UD CGT 76 salue le vote des travailleurs et de la population grecque

Déclaration de l'Union départementale CGT de Seine-Maritime

La Commission Exécutive de l’Union Départementale CGT de Seine-Maritime réunie le 6 juillet, salue le vote des travailleurs et de la population grecque qui à 61% ont dit :

  • NON aux plans d’austérité demandée par l’Union Européenne et tous les gouvernements (dont le gouvernement Hollande)
  • NON aux diktats de l’Union Européenne, de la Banque Centrale Européenne et du Fond Monétaire International
  • ASSEZ d’attaques contre les salariés et les retraités.

La démocratie, c’est la parole au peuple, pas aux banques.

Ce résultat nous conforte pour le combat de la CGT en France pour stopper une politique totalement au service de ces mêmes banquiers.

Le 9 avril, notre Confédération a engagé ses forces pour bloquer gouvernement et patronat en agissant par la grève, aux côtés de FO, Solidaires et FSU sur nos revendications.

C’est dans le même sens que l’UD CGT 76, ses syndicats, ses militants ont manifesté à 3 000 à Rouen le 25 juin, avec FO, Solidaires et FSU devant le Congrès de l’ARF (l’Association des Régions de France) pour dire :

  • - NON aux destructions d’emplois
  • - NON à la réforme territoriale
  • - NON au pacte d’austérité- OUI à l’augmentation des salaires
  • - OUI au développement des services publics.

Nous invitons tous les syndicats de l’UD CGT 76 à préparer dès maintenant le rapport de force pour la rentrée. Le but doit être donné clairement : préparer le blocage de l’économie par la grève.

L’UD CGT 76 invite tous ses syndicats à se mettre en ordre de marche pour préparer les conditions de ce blocage.

Se préparer nécessite de souder l’unité des salariés sur des revendications précises :

  • - l’augmentation des salaires
  • - l’augmentation du point indiciaire fonction publique
  • - l’arrêt des licenciements
  • - le retrait du pacte de responsabilité
  • - le retrait de la loi Macron
  • - non à la réforme territoriale
  • - le retrait de la loi Rebsamen
  • - Non à la loi Santé

L’UD – CGT 76 invite tous ses syndicats à s’inscrire, à participer à l’assemblée de rentrée du 28 août à Neuville-les-Dieppe pour avancer dans ce sens.

Nous transmettons notre résolution à la Confédération et à sa CE afin que l’impulsion confédérale permette cette mobilisation indispensable.

Adaptée à l’unanimité des 28 présents

Retour à l'accueil