Dieppe: CGT et FO mobilisent les salariés de l'hôpital

Urgences saturées, surcharge de travail pour tous les agents, CDD à vie…

Il faut stopper la dégradation à l’Hôpital en répondant aux demandes des hospitaliers :

►Des effectifs correspondant à la charge de travail

… Et pas seulement pendant les 5 jours de l’accréditation.

Il manque du personnel soignant, technique et administratif, au Centre ville comme au Château Michel.

►Mettre en stage nos jeunes collègues CDD.

La Direction, dans sa note du 1er septembre parle de prolonger les CDD pendant 6 ans, et le Ministre Macron ose déclarer : « On va progressivement entrer dans une zone où la justification d'avoir un emploi à vie garanti sur des missions qui ne le justifient plus sera de moins en moins défendable. »

Chaque jour les hospitaliers soignent la population… Et Monsieur Macron appelle cela des « missions qui ne se justifient plus » !

►Il faut des lits et des moyens.

Mais la Direction parle de renouveler les fermetures (en psychiatrie comme ailleurs) et Madame Touraine, avec sa loi, veut des milliers de fermetures de lits.

Grève le jeudi 1er octobre,

à l’appel des fédérations CGT, FO et SUD.

Les syndicats CGT et FO de l'Hôpital de Dieppe appellent les personnels de l'hôpital à se mettre en grève 1 heure, 2 heures ou plus. Les collègues assignés peuvent se faire enregistrer comme grévistes.

Ils appellent les grévistes à se rassembler à 10h devant la Direction pour être reçus et obtenir les réponses à leurs demandes.

Retour à l'accueil