Salaires: vers un quinquennat de baisse ? Le changement c'est pour quand?

Lu sur le site de l'Insee, (Institut National de la Statistique), note Insee Première N° 1565 - septembre 2015,

"En 2013, le salaire mensuel en équivalent temps plein (EQTP) dans le secteur privé ou dans les entreprises publiques est, en moyenne, de 2 912 euros bruts et de 2 202 euros nets des prélèvements à la source.

Entre 2012 et 2013, le salaire net moyen a augmenté de 0,6 % en euros courants, après + 1,6 % entre 2011 et 2012. Compte tenu de l’inflation qui baisse (+ 0,9 % en 2013 contre + 2,0 % en 2012), il diminue en euros constants de 0,3 % par rapport à 2012, soit à peu près autant qu’entre 2011 et 2012 (– 0,4 %).

Pour autant, le salaire net moyen des personnes qui restent en place dans le même établissement d’une année sur l’autre (environ la moitié des salariés) progresse, lui, de 1,3 % en euros constants, contre + 0,7 % en 2012. L’écart entre ces deux évolutions s’explique notamment par les effets des mouvements de la main-d’œuvre (embauches, départs à la retraite, etc.).

Le salaire net médian s’élève à 1 772 euros par mois. Les déciles de salaire net diminuent dans la moitié basse de l’échelle salariale ; ils sont stables dans la moitié haute, hormis pour les 10 % des salaires les plus élevés : le dernier décile de salaire recule également.

L’écart de salaire en EQTP entre femmes et hommes se réduit légèrement, mais les femmes gagnent encore 19 % de moins que les hommes en moyenne ; à secteur d’activité, âge, catégorie socioprofessionnelle et condition d’emploi (temps complet ou temps partiel) donnés, cet écart est légèrement inférieur à 10 %."

En lire plus sur le site de l'Insee

Retour à l'accueil