RN27: dans 20 ans cela fera un siècle que l'on parle de la mettre à 4 voies

Encore un effort ! Plus que 20 ans pour arriver à mettre la RN 27 à 4 voies dans le siècle !

Pourtant il paraitrait que "la RN27 est clairement une priorité de l'État" nous dit Mme la sous-préfète.

C'est en 1936 qu'on été faits les premiers dessins de la mise à 4 voies de la RN 27, et de sa terminaison dans le secteur de Sauqueville. A l'époque le projet était de s'y attaquer dans les années 1940, et de finir les travaux dans les années 1950. Et puis, tout le monde le sait,... il y a eu la guerre ! Et la priorité du développement des autoroutes s'est ensuite tournée vers le sud, dans les années 60, avec la célèbre autoroute A6. Et puis il y a eu le plan autoroutier breton qui a permis au grand ouest d'être relié en 4 voies à Paris, dès la fin des années 1960. Mais du coté de la Normandie, pas grand chose ! En 1975 on en était encore à construire le tronçon Rouen-Caen, c'est dire comme nos décideurs, pourtant bien placés dans les ministères,  avaient été efficaces !

Quant la mise à 4 voies de la route Dieppe Rouen, — c'est pas beaucoup 60km comparé aux autres trajets — on a eu le droit à des petits bouts de 4 voies, après d'autres petits bouts, et encore des petis bouts, etc. Du début des années 70 (Rouen Barentin), et la bretelle jusqu'à Eslettes, il a fallu attendre le milieu des années 80 pour qu'elle arrive en haut de la côte de Sauqueville. A la création de la Zone d'Eurochanel, sur Neuville, au début des années 1990 l'annonce de la terminaison de la RN27 était claironnée dans la pub pour la vente des terrains, mais... c'était encore un faux espoir; 25 ans après elle n'est toujours pas arrivée jusqu'à Dieppe, et ce n'est pas demain qu'elle va y arriver !!!

Depuis début des années 2000 elle a été, parait-il, "mise dans les priorités du gouvernement", mais la finition est en permanence repoussée. La "priorité" est-elle dans la finition ? Ou dans la suspension ? Mais, rassurez-vous, sa finition a été confirmée pour le "plan de modernisation des itinéraires" (PDMI) 2009-2014. En mars 2015, on nous l'annonçait pour fin 2016.

Le viaduc est prèt, mais... il n'y aurait plus de crédits (mais personne n'aurait pris l'argent !), et puis il y aurait eu des retards liés à l'achat des terrains: 25 ans de procédure tout de même... depuis l'annonce en 1990, époque de l'annonce initiale de l'engagement des procédures préalables à la réalisation. En fait ce qu'on ne dit pas c'est que pendant toute cette période on a cassé la DDE, et régionalisé les services — La fameuse "décentralisation" pour faire des "économies" —, des compétences ont disparu, non remplacées, car, en plus de ne pas remplacer les fonctionnaires qui partent à la retraite, on a mis les spécialistes des routes aux permis de construire, et vice versa, car il faut "moderniser l'État", "c'est évident" ! etc. etc.

Et rebelote, en 2016 on remet la finition aux "calendes grecques" ! Mais, qu'on se rassure, elle est reprise dans le contrat de plan de 2015-2021. Donc "on y croit on y croit !" (si on est un "gogo" !).

Encore un effort, et on va "tenir le bon bout" pour 2036 !!!  Finalement 2036 n'est plus très loin: juste encore 20 ans à attendre !! On va y arriver ! On croise les doigts !

Un siècle pour moderniser une route? On sera dans le livre des records !

Retour à l'accueil