Décision du Conseil d’État sur le Prix du gaz :  Ce sont encore les ménages qui vont payer la facture !

indecosa.gif

Communiqué de l'association de consommateurs INDECOSA-CGT
Sur
demande de l'Association Nationale des Opérateurs Détaillants en Énergie (Anode), qui rassemble DirectEnergie, Poweo, Altergaz et GazdeParis, le Conseil d'Etat vient de suspendre la décision du gouvernement, de gel du tarif du gaz.

Ces entreprises veulent augmenter le prix dugaz d'environ 10% d'après l'application d'uneformule fortement défavorable aux usagers, pour faire des profits maximum.

Près de 10 millions de foyers sont concernés.

En dix ans, le prix du gaz a augmenté de 68,5%. La part de l'énergie, dépense contrainte,  prend de plus en plus de place dans le budget des ménages.

L'ouverture à la concurrence, en place depuis 2007, est un leurre. Les prix ont augmenté de manière importante durant ces dernières années. C'est de nouveau, de plus en période de froid, que ces entreprises veulent augmenter leur profit sur l'énergie.

INDECOSA-CGT demande une révision du mode de calcul des tarifs permettant le droit à l'énergie à tous les foyers.

Montreuil le 29 novembre 2011

Retour à l'accueil