Emploi: pas d'embellie en Seine-Maritime

 

Avec 10,5 % de la population active au 3ème trimestre 2010 (en données corrigées des variations saisonnières), le taux de chômage affiche plus d'un point de plus en Seine-Maritime qu’en France métropolitaine, d'après l'Insee !

 

Le chômage affecte 10,8 % la région dieppoise, en remontée de + 0,6 point sur le 3ème trimestre, même si ce chiffre apparaît comme stable par rapport à la fin 2009. Une remontée de ce chiffre est donc à craindre en fin 2010, par rapport à la même période en décembre 2009.

 

C'est la marque de l'échec d'une politique, tout entière tournée vers la satisfaction des profits et les reculs sociaux. Le préfet a beau prétendre que l'emploi sera la priorité de l'Etat, tout est à craindre en ce domaine: la question est de savoir si c'est l'augmentation de l'emploi, ou sa destruction, qui est réellement sa priorité.

 

La CGT invite les salariés à se mobiliser dans les entreprises, pour que le social devienne la priorité: embauches de jeunes et augmentation des salaires ! Rien ne s'améliorera sans cela !

Retour à l'accueil