Journée de grève générale au Portugal le 22 mars 2012: Message de solidarité de la CGT

Lu sur le site de la CGT

A Arménio CARLOS, Secrétaire général CGTP
Augusto PRAÇA, Secrétaire aux relations internationales CGTP

Cher Camarade,

A l’occasion de la grande journée de mobilisation et de grève que vous organisez demain, je tenais à vous adresser mes meilleurs vœux de succès, et à vous assurer du soutien de toute la CGT.

Le projet de réforme du marché du travail tel que le prévoit le gouvernement Coelho et les attaques contre les services publics et les fonctions sociales de l’emploi sont dans la droite ligne des projets déjà infligés par la Troïka ailleurs, notamment en Grèce. Or le résultat est catastro-phique : la situation des salariés ne fait que se détériorer au quotidien, le chômage a explosé, les retraités se retrouvent sans ressources. Pour autant, la situation ne s’améliore pas.

Vos propositions sont justes : recréer et redistribuer des richesses dans le pays, et par consé-quent, revaloriser salaires et retraites sont seuls aptes à redresser le cap. C’est d’ailleurs l’argumentation de la CGT : les marchés financiers ont pris le pas sur nos économies nationales et cela est inacceptable. Le nouveau Traité européen – que nous avons décidé de combattre en-semble au sein de la CES – ne ferait qu’augmenter encore les mesures d’austérité envers les salariés et les populations modestes.

C’est pour toutes ces raisons que nous sommes à vos côtés et aux côtés des salariés portugais pour ce grand moment de mobilisation. Reçois, cher Camarade, mes meilleures salutations.

Bernard Thibault, secrétaire général de la CGT

Retour à l'accueil