L'Union locale CGT de Duclair menacée d'explusion !

CGT-Duclair.jpg

Une photo des modestes locaux de l'UL de Duclair, installée dans une ancienne classe en préfabriqués. C'est encore trop pour les amis du Medef.

Quand on attaque une Union Locale CGT, on attaque tous les salariés !

L'union locale CGT  de Dieppe dénonce la menace d'expulsion de l'Union locale CGT de Duclair (Seine-Maritime) de ses modestes locaux par le maire de la commune, et invite ses syndicats à exprimer fortement leur réprobation d'un acte liberticide.

Car le combat que mène les militants CGT de ce secteur contre cette expulsion est fondamental:  une Union locale CGT est un lieu essentiel de solidarité et d'entraide pour la défense des faibles et des discriminés contre le rouleau compresseur patronal inhumain.

Si le Medef peut, lui, puiser sans limite dans les ressources des entreprises pour mener l'assaut contre les droits et acquis des salariés, tout le monde sait que ce n'est pas le cas de la CGT. Celle-ci n'a que les cotisations de ses adhérents, ainsi que les maigres subventions et les rares locaux mis à sa disposition par des municipalités conscientes de l'importance et de l'utilisé des syndicats dans la défense des intérêts des salariés — qui forment aujourd'hui plus de 90% de la population active — ainsi que dans la défense des retraités, des chômeurs et des précaires.

L'Union locale CGT de Dieppe appelle les militants de ses syndicats à répondre à l'appel lancé par l'Union départementale CGT, et à de faire le maximum pour se rendre disponibles pour être présents au rendez-vous donné sur place, à Duclair, le 17 Novembre 2014 à 9 H 30, pour soutenir leur combat.

L'UL de la Région Dieppoise.

Retour à l'accueil