Le Triple A, qu’est-ce que c’est ?

Lu sur le site de la CGT

Les méthodes d’évaluation des agences sont des plus critiquables. Leurs critères sont de nature fondamentalement financière, les perspectives de rentabilité y occupant une place prépondérante, ce qui pénalise l’emploi et le social.

L’évaluation, la notation des agences s’étagent sur une vingtaine de niveaux exprimés par des codes propres à chaque agence et à chaque type de titres, qui font appel à des lettres de l’alphabet, à des chiffres et aux signes « + » et « - ».

Les titres sont regroupés en deux grandes catégories : « investissement » et « spéculation ». Précisons bien que du point de vue des agences de notation, les notions d’investissement et de spéculation ne sont pas prises au sens usuel du terme. Dans l’esprit de ces agences, lorsqu’un titre devient spéculatif, cela veut dire qu’il pourrait faire l’objet d’attaques spéculatives. Dans les faits, la spéculation, au sens usuel du terme, pourrait aussi porter sur les titres regroupés en catégorie d’investissement.

Ainsi, selon Standard & Poor’s, le titre jouissant d’une notation AAA - c’est le fameux triple A, cher à notre président de la République - indique que le risque de crédit est quasi-inexistant. Autrement dit, il n’y a aucun risque, du point de vue de l’acquéreur du titre, que l’émetteur ne respecte pas ses engagements au moment prévu (paiement des intérêts, remboursement du « principal »).

Selon les notations de Standard & Poor’s le titre devient spéculatif lorsqu’il descend à BB+. Cette notation signifie qu’il existe une possibilité du risque de crédit. Toutefois, les ressources d’exploitation ou financières de l’émetteur sont jugés suffisamment élevées pour pouvoir être mobilisées afin d’honorer les engagements pris.

On mesure le poids exigeant de ces notations. Les titres regroupés en catégorie spéculative correspondent aussi à des situations financière relativement confortables.

Pour être tenu au courant des nouvelles publication du site de l'UL CGT de Dieppe, inscrivez votre mèl dans la colonne de droite, et vous recevrez une newsletter à chaque nouvelle publication.

Retour à l'accueil