Les Français renoncent peu à peu à devenir propriétaires

Lu sur le site CGT logement

"Une France de propriétaires" ? Un rêve qui paraît bien loin aujourd'hui... En e ffet, un sondage Ifop pour Explorimmo montre que 67% des Français n'ont pas l'intention de réaliser un projet immobilier pour le moment. Ils ne sont que 8% à l'envisager dans l'année à venir.

En mars dernier, une étude Ipsos pour Orpi expliquait que "seuls" 47% des locataires ne pensaient pas devenir propriétaires. Une évolution impressionnante en quelques mois ! 

Pour quelles raisons les Français renoncent à cette ambition ? Pour la moitié des personnes interrogées, il s'agit - et ce n'est pas une surprise - d'un manque de moyens financiers. Un chiffre qui se confirme : 54% des particuliers avouent qu'une importante rentrée d'argent pourrait leur faire changer d'avis.

L'autre frein : l'état du marché. 66% des Français estiment que la période actuelle est défavorable pour réaliser un projet immobilier (14% l'estime même très défavorable) et 46% pensent que les prix vont augmenter. Une grosse majorité est persuadée que les conditions de crédit vont être pires dans les 6 prochains mois. 

Et enfin, l'étude montre "que les hausses perçues à Paris se révèlent beaucoup plus fortes en termes de taux qu'en province. En effet, pour la capitale, les taux d'augmentation les plus cités sont compris entre 5% et 20%. Pour la province, les taux les plus cités se situent entre 0% et 10%". 

La logique peut surprendre : si l'on pense que les prix vont continuer d'augmenter, pourquoi estimer que la conjoncture est défavorable ? C'est au contraire si les prix baissent (ce qui semble être le cas depuis quelques mois) qu'il vaut mieux décaler son projet immobilier pour acheter moins cher..

Retour à l'accueil