Logement : deux confédérations réclament le blocage des loyers

La Confédération nationale du logement (CNL) et la Confédération générale du logement (CGL) réclament le blocage des loyers et la revalorisation des aides au logement.

"Le 6 mai dernier, une majorité de Français s'est exprimée pour que soit menée une politique plus sociale, plus solidaire. (...) il nous faut rester vigilants pour que les décisions soient à la hauteur des exigences du vote", prévient la CNL.

L'association "réclame que soient prises, par décret, des mesures immédiates": le blocage des loyers dans tous les secteurs locatifs, la revalorisation des aides au logement, l'arrêt de toutes les saisies, expulsions et coupures d'énergie et d'eau.

En conséquence, la CNL "demande une audience auprès du président de la République pour exposer ses propositions au travers d'une loi-cadre sur le logement" ainsi que "l'abrogation de la loi Boutin", la loi de mobilisation pour le logement promulguée en mars 2009.

La CGL demande également "au nouveau président de la République la publication rapide d'un décret bloquant tous les loyers".

Indiquant que 20.720 personnes ont déjà signé la pétition en ligne (www.lacgl.fr) demandant le blocage des loyers, la CGL insiste sur les 3.000 personnes à avoir laissé un commentaire sur ce site "dans lequel ils décrivent leurs difficultés à s'acquitter de loyers insupportables, l'état de leur logement et le comportement de certains organismes HLM".

Retour à l'accueil