Meilleurs voeux pour l'année 2010

L'Union locale des syndicats CGT de la région dieppoise vous souhaite une bonne et heureuse année 2010, pour vous et votre famille.

Pour que ce
tte nouvelle année soit une bonne année, rien ne vaut la syndicalisation à la CGT pour contribuer à la mobilisation des salariés afin d'obtenir la satisfaction des revendications. Et cette mobilisation est plus que jamais nécessaire !

En effet, en plus de la crise qui continue à faire ses ravages sur les travailleurs, alors qu'elle n'existe pas pour les actionnaires, ni pour les financiers et ni les spéculateurs, le gouvernement a dans ses cartons des projets pour aggraver encore la situation des salariés.

En 2010, en particulier le dossier des retraites
est sur le bureau du 1er ministre. Tout le monde sait qu'il n'attend qu'une occasion pour dégrader encore les conditions de départs, allourdir les décotes, et baisser les revenus des futurs retraités et des actuels retraités.

Quant aux salaires, le gouvernement ne prévoit pas d'augmenter le SMIC ! Il ne pense qu'à réduire les emplois au service de tous : réduire le nombre de policiers, de pompiers, d'enseignants, de soignants, de postiers, d'agents d'entretien des routes, de douaniers, de juges, etc.

Il ne pense aussi qu'à réduire le rôle de la Sécurité sociale dans le remboursement des médicaments, poussant ainsi à la hausse des tarifs des mutuelles et d'assurances, ce qui a pour effet de réduire le pouvoir d'achat disponible.

Enfin la taxe carbone révèle sa vraie nature: c'est un impôt, un nouvel impôt, complètement injuste, et pesant essentiellement sur les plus faibles ! Alors que les plus riches continuent à bénéficier du bouclier fiscal qui les rend plus riche !

S'ajoutera ancore à cela les effets brutaux de la suppression de la taxe professionnelle, qui va mettre les collectivités locales dans les pires difficultés. Elle risque aussi de conduire des patrons à relocaliser leurs ateliers et services vers les grosses agglomérations, contribuant en cela à la désertification des zones rurales déjà malmenées par la privatisation de la Poste, la restructuration du secteur hospitalier, la décentralisation sans moyens des services de la DDE aux régions et départements.

On le voit, les effets conjugués de la politique gouvernementale et des choix des actionnaires, riquent de faire de cette année une mauvaise année, si les salariés et les retraités laissent faire.

Pourtant l'agent de manque pas en France : le Produit Intérieur Brut (le PIB) atteint les 2000 milliards d'euros ; plus 100% de progression en 20 ans, excusez du peu !

Mais pendant cette période, la part de la masse salariale dans cette somme faramineuse a reculé de 10% ; c'est la source de la pauvreté et de la misère qui ravagent l'immense majorité des salariés et des retraités.

Car cette part du PIB que le patronat et les actionnaires, grâce aux gouvernements successifs, ont extorqués aux salariés, atteint les 200 milliards d'euros en 2009 ! Cela s'ajoute aux sommes extorquées en 2008, 2007, etc.

Cet argent n'a pas disparu : il est allé dans les profits et c'est à dire essentiellement dans les dividendes des actionnaires ; on voit ce qu'ils en ont fait !

La leçon de la crise c'est bien que les profits d'aujourd'hui ne font pas la croissance et les emplois de demain !

Les profits d'hier ont fait le crack boursier et le chômage ! Les profits d'aujourd'hui referont ce qu'ils ont fait hier: aggravation  du chômage, délocalisations, avec nouveau crack boursier en perspective.

Oui, pour que 2010 soit une bonne année, il faut agir pour une meilleure répartition des richessses: pour cela, investissez dans le syndicalisme ! Syndiquez-vous à la CGT.

La CGT vous donne deux rendez-vous à Dieppe:

Vous êtes cordialement invité aux voeux de l'Union locale CGT le 7 janvier à 17h00.

Ainsi qu'aux voeux du Comité régional CGT, qui auront lieu cette année à Dieppe le 15 janvier à 16h00, salle Paul Eluard, rue Thiers.

Retour à l'accueil