Mouvement social national chez Carrefour

 

La CGT Carrefour France appelle tous les salariés du Groupe à une journée nationale d’actions le samedi 18 décembre 2010. Tous les établissements sont visés. Chacun optera pour le mode d’action qui lui convient : débrayage, grève, distribution de tracts, signature de pétition, rédaction d’une motion, etc.

 

Nous sommes en opposition totale avec la politique d’entreprise qui s’opère chez Carrefour au détriment de l’emploi, du social et d’une juste « redistribution » des richesses. Nous exigeons une autre politique de l’emploi avec arrêt des suppressions de postes, reconnaissance des savoir-faire et revalorisation des salaires basée sur les compétences et l’expérience professionnelles.

 

En quelques années, chez Carrefour et rien qu’en France, 10000 emplois ont été supprimés. Pour pallier ces suppressions de postes, Carrefour a externalisé une partie de ses activités et intensifié les cadences et les charges de travail. L’an prochain, il a prévu d’allonger de 2H du matin à 23H certaines plages horaires de travail et de continuer sur sa lancée en matière de suppression de postes avec la Transformation du Back-office (TBO).

 

Rien ne justifie une telle saignée dans l’emploi et un tel déclin des conditions de travail si ce n’est l’avidité des actionnaires et dirigeants Carrefour (Lars Olofsson le DG ayant à lui seul perçu 9,25 millions d’euros en 2009) qui ont décidé de s’enrichir sur le dos des salariés rémunérés, quant à eux et pour la plupart, 1000 euros par mois.

 

Montreuil, le 13 décembre 2010

 

CONTACTS PRESSE

 

Claudette MONTOYA (Déléguée nationale CGT Carrefour) : 06.18.91.90.87
Virginie CAVA (Déléguée nationale adjointe CGT Carrefour) : 06.61.44.82.12
Frank GAULIN (Délégué syndical central CGT Carrefour Hypermarchés SAS) : 06.82.07.11.02
Thierry MÉNARD (Secrétaire fédéral CGT Commerce et Services) : 06.83.39.97.24

 

Accéder au dossier complet sur cette initiative nationale de la CGT et salariés Carrefour France, en cliquant ici.

Retour à l'accueil