Non au démantèlement de l’Institut national de la consommation (INC) ! Non à la vente de 60Millions

50-millions-solde.jpg

Indecosa-CGT communique:

La nouvelle Secrétaire d’Etat, Mme Delga, voudrait profiter de l’ouverture des soldes pour brader l’intérêt général et liquider le magazine "60 millions de consommateurs".

En cela, elle poursuit les directives des gouvernements précédents.

Les conséquences d’une telle décision seraient très graves !

  • > Les consommateurs perdraient un outil indépendant d’information, d’enquêtes,d’études et essais, auquel ils sont très attachés.
  • > Les expertises pour le compte des associations seraient vouées à la mort.
  • > L’INC se verrait privé de recettes de la vente de son magazine, ce qui lui permet aujourd’hui de compenser la baisse dramatique des subventions divisées par 3 en 20 ans (-­17% en 2 ans).
  • > 60% des salariés de l’INC menacés par un plan social dans un pays qui compte plus de cinq millions de chômeurs.

En façade, le gouvernement prétend mettre en place des mesures dans l’intérêt des consommateurs,.... et dans la réalité, il continue à supprimer des outils publics au service des citoyens, favorisant ainsi quelques intérêts privés.

Alors "60 Millions" serait-­il un journal qui dérange certains acteurs économiques?

Dans cette démarche, après le "60 Millions", suivront l’INC, les CTRC, les associations des consommateurs ?

Indecosa‐CGT exige:

  • > La réintégration du magazine "60 Millions" dans le plan de financement de l’INC.
  • > La mise en œuvre d’une véritable politique pour la défense des consommateurs, des usagers et des citoyens contre les puissances dominantes économiques ou financières, en accordant de véritables moyens à l’INC et aux associations de consommateurs agréées.

Soutenons 60 millions de consommateurs  ! Signons la pétition

Retour à l'accueil