Retraités: pourquoi tant de haine ? Pourquoi une telle explosion des impôts?

2014-09-24-Conf-presse-retraites-CGT-copie-2.jpgLe collectif de retraités de l'Union locale CGT a tenu une conférence de presse mercredi dernier.

Il a dénoncé le blocage des retraités décrété par le gouvernement, et l'instauration d'une prime de 40 euros en lieu et place de l'augmentation promise pour les petites retraites.

Les retraités sont pris en tenaille: non seulement ils vont subir 30 mois sans augmentation de pension, mais ils subissent une augmentation brutale des impôts.

Pendant ce temps là les plus riches bénéficient de l'augmentation des dividendes de leurs actions, grâce aux sommes généreusement distribuées par l'État aux entreprises, avec le Crédit d'impôt compétitivité emploi (CICE): les dividendes explosent, sans que l'investissement n'augmente, et que l'emploi ne reparte à la hausse.

Avec l'application du Pacte de Responsabilité (le mal nommé) cela sera pire encore ! 

Philippe Stalin a présenté une étude qui explique la raison de l'utilisation du seuil de 1200€ pour délivrer cette aumône de 40€. C'est en effet à ce niveau de revenus que les retraités basculent de la non-imposition vers l'imposition.

Plus précisément la bascule s'effectue à 1140€.

  • > Au dessous de 1140€ on ne paye pas d'impôt.
  • > Au dessus (il a fait le calcul avec 1150€), un retraité subit un impôt sur le revenu de 71€ auquel s'ajoute le changement de taux de CSG et de CRDS qui passe de 4,3% à 7,4%; total de l'imposition : 489€ ! La marche est haute !
  • > Avec la suppression de la déduction des majorations pour enfants: l'effet est plus terrible encore. En utilisant la base de calcul à, 1140€, auquel s'ajoute à ce niveau de retraite la majoration de 114€ pour 3 enfants, ce qui donne une pension de 1264€, de non imposable, le retraité passe à un impôt de 281€, auquel s'ajoute la majoration de CSG et de CRDS: total de l'impôt: 743€

Impots.jpg

Et encore, a-t-il précisé, "je ne compte pas tout": le fait de devenir imposable fait que cela produit des conséquences en cascade: les impôts locaux augmentent, la taxe télé n'est plus exonérée, des effets se produisent sur les allocations logement, etc. C'est catastrophique.

S'ajoute encore à cela l'impôt prétendument "indolore" et très inégalitaire qu'est la TVA, qui a augmenté au 1er janvier 2014. Proportionnellement se sopnt encore les petits revenus qui sont les plus touchés.

Il a donc invité les retraités à sortir de chez eux le 30 septembre 2014, et à se rassembler à 10h30 place Louis-Vitet à Dieppe. Il faut qu'ils se montrent et montrent leur mécontentement !

Retour à l'accueil