Se syndiquer, c’est s’associer pour ajouter sa force à celle des autres !

cgt-logo-copie-1.jpg

Car, isolé, un salarié n’est rien : c’est comme être une feuille balayée par le vent,.. le vent patronal.

 

Car, dans une entreprise, c’est TOUJOURS le patron qui décide, même si, en France, la loi l’oblige à mettre certaines formes.

Les salariés sont faibles face au patron, lorsqu’ils sont isolés.

D’ailleurs, en droit, lorsqu'on parle du contrat de travail, la "partie faible" du contrat ce sont les salariés, et de "partie forte" du contrat c'est le patron. Nombreux sont les salariés qui en font  régulièrement l’amère expérience; ils se sont cru forts... ils apprennent à leurs dépends que tous seuls ils ne sont rien !

Le syndicat a été inventé par les salariés, pour fédérer les énergies et organiser la résistance, et l'offensive revendicative.

« TOUS POUR UN, UN POUR TOUS », c’est la base du syndicalisme.

Car dans le monde du travail comme partout ailleurs, l’UNION C'EST LA FORCE.

L’Union des salariés c’est le syndicat.

Ce n'est pas par hasard que dans les pays anglo-saxons, un syndicat s'appel Unions. Un syndicat c’est une association de salariés pour se défendre, c'est à dire défendre ses intérêts de salarié.

Face à la CGT, le patronat a toujours choisi d'émietter des salariés : « DIVISER POUR RÉGNER ».

Toutes les divisions syndicales ont été historiquement fabriquée, aidées, et soutenues par les directions d'entreprises.

Toutes les grandes avancées sociales ont été acquises alors que la CGT était l’unique syndicat des salariés :

  • > la "semaine anglaise" (1917),
  • > la "journée de 8 heures" (1920),
  • > les Congés payés (1936),
  • > les Délégués du personnel (1936),
  • > les Conventions collectives (1936),
  • > les "40 heures" (1936),
  • > les Comités d’entreprises (1945),
  • > les Statuts (1945),
  • > la Sécurité sociale (1945),
  • > les Nationalisations (1947),
  • > etc.

Le premier syndicat, et aussi le plus ancien, est la CGT.

C.G.T veut dire "Confédération Générale du Travail".

La CGT a obtenu 1 570 500 suffrages (34 %) aux dernières élections prud'homales de décembre 2008.

La CGT est la première organisation syndicale de salariés dans les élections aux Comités d'entreprise (CE) comme parmi les Délégués du personnel (DP).

L'actuel secrétaire général de la confédération est Thierry Lepaon

La CGT ? C'est tous les jours qu'on en a besoin !

La CGT a besoin de vous !

Adhérez en ligne à la CGT

Téléchargez un bulletin d'adhésion à la CGT

Retour à l'accueil